Entreprises, cyberattaques et sécurité

Article publié le 11 - 03 - 2018 par Amine dans la categorie: > divers

Comme chaque année, 2017 a été marquée par d’importantes cyberattaques qui ont fait l’actualité à plusieurs reprises. Cette année n’en sera pas privée, on s’attend même à des attaques d’une plus grande ampleur. Ce qui remet en question la sécurité des messageries électroniques.


À quoi s’attendre en 2018 ?

Comme indiqué en haut, les cybermenaces ont fait l’actualité du monde informatique à plusieurs reprises l’année dernière. Et c’est le ransomware qui remporte le titre, présent dans plus de 64% des emails malveillants. Les choses ne seront pas différentes cette année, puisque les professionnels du domaine s’attendent à ce que le ransomware soit encore plus présent.

 

En effet, la grande transformation digitale que connaissent les entreprises offre une surface plus large aux cyberattaques et en particulier aux ransomwares. Ce qui est tout à fait logique : plus le fonctionnement d’une entreprise est digital et plus les manières dont elle peut être attaquée se multiplient. C’est une évolution inévitable qui nécessite d’adopter une approche plus intelligente en ce qui concerne la sécurité informatique et en particulier la sécurité des serveurs de messagerie.

 

Mais il ne s’agit pas uniquement de ransomwares, il faudra s’attendre à tous les types de cybermenaces. Le spam est toujours un des phénomènes les plus liés à la sécurité des messageries électroniques, présentant plus que la moitié (jusqu’à 95%) du trafic total de l’email. Les messageries sont également ciblées par les arnaques au président (FOVI), les cyberarnaques de type scam, le phishing, le relayage (utilisation d’un serveur tiers pour envoyer des mails malveillants) et les virus. Pour protéger votre serveur de messagerie, vous aurez besoin d’un logiciel anti-spam, anti-virus et anti-malware qui prend en compte toutes les menaces.

 

Les avantages de la solution Altospam

Altospam est un logiciel de sécurité développé par la société OKTEY qui se spécialise dans l’édition de logiciels et solutions pour la messagerie électronique. Altospam présente une solution externalisée, permettant de traiter les courriers reçus sur un serveur externe avant de les transmettre ou non au serveur de messagerie. Les emails illicites détectés sont bloqués et n’arrivent pas sur la messagerie de l’utilisateur qui peut les gérer ensuite depuis une interface administrative.

 

Ceci permet d’alléger le trafic réseau, d’améliorer la responsabilité de votre serveur et notamment d’assurer une meilleure protection. On vous invite à consulter le site web d’Altospam pour plus d’informations sur ses fonctionnalités et ses performances.

 

Le logiciel Altospam utilise 16 techniques de filtrage de spam et intègre 6 anti-virus pour une sécurisation maximale contre les menaces connues et inconnues. C’est une solution efficace pour lutter contre les arnaques au président en PME. Le logiciel est mis à jour automatiquement et en temps réel, et le serveur de messagerie n’est pas visible directement sur Internet. Or ce sont deux critères qui renforcent nettement votre protection contre les arnaques au président ou FOVI.

 

Conçu en mode SaaS, le logiciel fonctionne directement sur le protocole SMTP qui est le protocole standard d’émission des emails. Ceci lui permet d’être compatible avec tous les serveurs de messagerie.